Attention! Chef d’oeuvre ??

Ce livre est un grenier rempli de malles hétéroclites ouvertes sur une histoire du monde contenant  la violence passée, présente et à venir.

De la deuxième guerre mondiale en passant par l’Indochine, l’Algérie et le monde présent, par l’intermédiaire de son héros irradié et de son conteur désabusé, Alexis Jenni,dans des pages surprenantes de lucidité, se pose la question de l’origine de la violence inhérente à l’espèce humaine, inscrite dans son patrimoine génétique et dont les dérives sociétaires en permettent toute l’expression.L’auteur décortique avec patience – et quelques longueurs- les rouages complexes (?) qui peuvent en déclencher l’explosion.

En avoir fait un « art français de la guerre » avec pseudo-obéissance, lâcheté,obstination zélée et échec éclatant ??? n’est ce pas là les conditions sine qua non de tous les conflits sous toutes les bannières ??

A lire. A lire. On ne peut rester indifférent.