Un soir, un repas aux chandelles, quelques mets fins, deux hommes en habit :

Fouchey :

Avez vous lu cet opus « la conversation »

Dont on confabule de par tous les salons?

Eh,bien! qu’en faut il penser, mon cher Tallerand

De cette folle ambition dévolue aux grands?

Peu suffit premier consul, on veut empereur !

Et avec toutes les gloires et tous les honneurs?

Tallerand :

L’ambition est banale mais faut il qu’elle dure,

Vous l’avez su vous même pour cela rien n’est sûr.

Mais de son hagiographe qu’en faut il juger ?

Ces propos sont vrais mais son contenu léger

Semblable à lui même, érudit et frivole,

Il nous tient en haleine mais jamais ne s’envole.

Pour excuse on dira que le petit caporal

N’avait que peu de mots pour narrer l’ ideal.