image gloires secretes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tonino Benacquista est assurément une valeur sûre. N’importe lequel des ses romans engendre une sympathie humaine rare. C’est un auteur sans prétention, dans le sens noble du terme, avec une imagination trempée dans le réel et qui fait le secret des « bonnes » histoires. Il a fourbi ses armes dans la littérature policière et ses Rivages Noir et Folio Policier La maldonne des sleepings, Les morsures de l’aube, La machine à broyer les petites filles etc.) trônent dans la plupart des bibliothèques de vacances (les plus belles…).

Mais là où Benacquista excelle est sans conteste la nouvelle. Tout à l’ego était impressionnant de maitrise touchant autant le style que l’imaginaire et ce nouveau recueil en conserve la même plume. Ces six nouvelles peuvent imiter des « historiettes » mais n’en ont pas seulement l’air mais aussi la chanson : simples, presque faciles, un rien banals, pleinement humaines, elles vous retroussent et vous décoiffent souvent dans un éclat de rire sur leur dernière page.

Encore une fois, toujours sans prétention, un auteur qui donne ce qu’il promet. Merci