image peintre d eventail

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans une modeste pension d’une contrée japonaise, un homme épouvanté par sa vie trouve refuge auprès d’un vieil homme, peintre sur éventails des splendeurs du jardin dont il a la garde et qu’il lui lèguera à sa disparition comme véritable gardien de son temple. C’est auprès des différents hôtes de la maison et parmi ces aquarelles de papier et cette nature omniprésente que cet homme retrouvera sa dignité et son élan de vie avant que la nature tant aimé ne brise à nouveau cette force vive.

Cet opuscule aussi léger qu’un souffle d’éventail dans les cerisiers japonais prend pourtant tout son poids au coeur même d’une terre riche, féconde, génératrice d’une beauté sensuelle mais aussi violente et meurtrière dans ses paroxysmes sismiques. C’est une véritable danse lascive entre les personnages ballotés par leur passion et leur destin et cette nature apaisante mais aussi dévastatrice.

Ce roman ressemble à ces délicates estampes au trait parfait de finesse  et d’une violence inouïe.

Très bel auteur. A découvrir.