image confident

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Cinq prix littéraires, traduit en 27 langues » dixit Folio …

Pour un premier roman, on veut bien faire un effort,Hélène Grémillon n’est pas dépourvue d’imagination et tient serrée le canevas de son histoire : une jeune femme découvre par le biais de courriers réguliers quasi anonymes, le secret de sa conception et la vérité sur sa mère biologique,sur fond de guerre de 39-45, alors qu’elle même s’apprête à être mère.Le suspense est distillé à bon escient pour tous lecteurs naïfs mais le bâti est faufilé à très gros point au fil de trois pouces d’épaisseur pas moins, et l’ensemble laisse un goût de « déjà lu »… mais en beaucoup moins bien.

Passez votre chemin ou relisez les Contes de Maupassant : histoires semblables mais avec le talent et le génie en plus

A la rigueur sur une serviette de plage ….