image look

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A quoi sert la littérature ? A vivre d’autres vies. A regarder le monde ou les autres par une autre fenêtre que la sienne et quand celle que l’on vous ouvre est celle d’un aveugle, la curiosité peut être à son comble ! Bien sur il reste les quatre autres sens mais que peut être la « vision » et le ressenti d’un individu privé de celui qui parait le plus essentiel ? Que peut il « percevoir » de notre monde et quelle peut être sa position face à l’autre sachant qu’il n’a pas la barrière phénoménale du regard de l’autre qui peut contraindre ou influer la pensée, l’attitude, la réflexion, en bref les bases élémentaires de toute relation humaine ? Et la réponse est là dans ce livre autobiographique surprenant de lucidité et d’honnêteté. Ce personnage pétillant d’intelligence, est un aveugle « grognon » qui shoote dans toutes les poubelles de notre univers de nantis dont il fait partie, avec une délectation et une finesse de « voyants ». Ses propos sont drôles et pertinents et son récit de voyage désopilant de vérité.

Jeune impétrant à suivre ….