image trois mille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Antonin Varenne a la fougue, l’endurance, la force et l’élégance des huskis dont il a les yeux !

Son roman est une chevauchée endiablée  à travers les continents à la poursuite d’un tueur en série qui fait subir à ses victimes des mutilations inimaginables ( c’est à dire de celles que seuls des êtres humains peuvent infliger à leurs congénères …) L’homme qui le poursuivra est un « frère » de « sang et de torture » qui recherchera à travers cette course poursuite une rédemption et un apaisement de toutes ses érinyes du fin fond de la jungle birmane aux plaines de l’Ouest en passant par les égouts de Londres.

Ce livre est haletant, mené tambour battant sans un instant de répit à la vitesse de trois mille chevaux vapeur et nous laisse content et fourbu. Dommage peut être que la fin fasse un peu « La petite maison dans la prairie ».