c

Du feeling,rien que du feeling … Peut être pour tenter d’endiguer les diktats et le « bien penser » des emplumés de l’édition ?

Il suffira,parfois, avec grande naïveté et pincée dérisoire d’autosatisfaction, d’être jury, par exemple, du grand prix des lectrices de Elle.

Et de se rendre compte que les dés sont peut être pipés et poussés dans le seul but mercantile de rebooster une vente insuffisante ? flageolante ? par l’ajout d’un petit bandeau rouge.

Quelle tristesse ! Quel ennui ! Quelle épreuve !!

Alors pour éviter des souffrances littéraires inutiles et faire rouler ce plaisir de lire comme un bonbon dans la bouche, pourquoi ne pas commettre un blog.. même s’il en existe tant d’autres…